Comité Bengt Lindstrom
contact
Bengt Lindstrom

Bengt Lindström (1928-2008) 

Bengt Lindström naît le 3 septembre 1925 à Storsjökapell, petit village isolé de la province suédoise du Norrland. C’est dans cette immense, mythique et brutale contrée de monts, de lacs scintillants et de forêts profondes, la Laponie, que l’enfant grandit. Son père est Instituteur. Ami des Lapons, il s’intéresse à la culture de leur ethnie. À l’âge de trois jours, l’enfant reçoit de son parrain, Kroik, roi lapon, le baptême de la terre, passage de l’enfant entre les racines d’un arbre destiné à lui assurer la protection des dieux. Les lapons mais aussi les bûcherons sortiront de leur mutisme pour lui conter et lui révéler les légendes et les mystères du Grand Nord. 

1935-1945 : poursuit ses études supérieures. Rédige de courtes nouvelles de science-fiction, devient un sportif renommé, commence à peindre.

1944-1946 : École d’Art d’Isaac Grünewald, Stockholm, Suède. École des Beaux-Arts de Copenhague, Danemark. Chicago Art Institut. Réalisation de ses deux premières lithographies, Méditation et Le modèle étendu.

1947-1952 : arrive à Paris. Voyage en Italie, visite Florence et Assise. Fascination pour Giotto et Cimabue. Obtient une bourse du périodique suédois, Aftontidningen, atelier à arceuil, France. S’installe deux années dans le sud de la France. Travaille la mosaïque.

1953-1967 : Retour à Paris. Reprend le travail de la lithographie et de la gravure qui tient une place très importante dans son oeuvre. Début de sa collaboration avec la Galerie Rive Gauche, Paris. La Tooth’s gallery de Londres, achète un grand nombre de ses oeuvres. Quitte l’atelier de rueil-Malmaison pour s’installer à Savigny-sur-Orge, France. La figuration s’impose avec les Masques, les Dieux et les Monstres. Expose avec le groupe La Nouvelle Figuration, Galerie Mathias Feld. Début d’une collaboration avec la Galerie Ariel, Paris.

1968-1978 : Début de la collaboration avec la Galerie Protée de Toulouse, France, qui l’expose à Paris, Galerie Protée II, à partir de 1984. Exécute une grande peinture murale pour Le Grand Hôtel d’Härnösand, Suède. Exécute deux grandes fresques pour le marché couvert de Nacksta-Sundsvall, Suède. Partage son temps de travail entre l’atelier de Savigny-sur-Orge et celui de Sundsvall. Début d’une collaboration de plusieurs années avec la Galerie ABCD, Paris, France, qui assure l’édition exclusive des gravures et encres fortes. Les Hommes du Nord est la première des grandes tapisseries réalisées. Édite un album sous coffret Edam, Edam, Edam illustrant la mythologie scandinave. Réalise avec Jacques Putman deux éditions de sculptures en bronze, Les enfants sauvages.

1979-1982: travaille le verre et réalise trente coupes et plats pour le célèbre verrier suédois, Kosta Boda. Peint une voiture pour Volvo. Peint, près de son village natal, de gigantesques bâches de plus quarante mètres de hauteur couvrant les flancs de la montagne voisine au Våladalen afin de protester contre la création d’un barrage. Crée de petites sculptures en papier mâché, Têtes, ainsi que des bijoux en or et en argent.

1983 : expose au Musée d’Art et d’Histoire de Stockholm, Suède, sept oeuvres monumentales, 3mx2,50 m, Les Grands Dieux Ase, dieux de la mythologie scandinave : Tor, Odin, Frej, Balder, Ymer, Loke et Dieu Inconnu et des peintures acryliques ayant pour thème les Walkyries. Les Grands Dieux seront abrités dans une chapelle spécialement construite pour eux en 1996 jouxtant le Centre d’Art Contemporain de Midlanda, Suède. Réalise une sculpture monumentale, Le Marteau de Tor.

1985-1990 : réside en Espagne dans la région d’Alicante où ses amis espagnols lui procure un nouvel atelier. Il y réalise un album de lithographies, Novelda. Réalise un nouveau mural, 5mx5m, pour l’Institut Scientifique de Västeras Suède. Début de la collaboration avec la Galerie San Carlo de Milan, Italie, qui coordonne toutes les manifestations italiennes. L’Italie, la Belgique, le Luxembourg, l’Allemagne, l’Espagne organisent d’importantes expositions et rétrospectives. Crée pour les Éditions Manesse deux albums sous coffrets de séries de 10 aquatintes, Monde autre et Chamanes, accompagnés de poèmes de Michel Perrin.

1991-1994 : reprend le travail du noir et blanc et réalise de très grands formats. Crée, à Murano, en collaboration avec la Galerie San Carlo, les Grands Verres, grands vases et sculptures en cristal. Peint une tente lapone (8mx9m), Kåtan Mimi, pour la ville d’Arjeplog en Laponie suédoise. Réalise deux sculptures en polyester peint de deux mètres de hauteur Lui et Elle. Nouvelle série de verres et de sculptures en cristal réalisée à Murano, Italie. Nouvelle tapisserie Présence, 3m50x2m70. Débute la série Les Grands Initiés.

1995-1996 : Installation d’un nouvel atelier à Paris, France. Rétrospective au Musée de Sundsvall, Suède. Peint en cette occasion une toile monumentale de 700 m2, Le géant sur la montagne, accrochée tout l’été sur le flan de la montagne face à la ville. Inauguration du Y, sculpture monumentale placé à l’entrée de l’aéroport de Midlanda-Sundsvall. Réalisation d’une montre pour Swatch Temps Zéro. Peint pour la commune d’Örebro en collaboration avec Sydkraft, Suède, une fresque sur une citerne de 17 mètres de hauteur et d’une surface de 3.000 m2, située à la croisée des grandes autoroutes suédoises, Åbyverket. Création d’une sculpture Tången en béton peint (7 tonnes) de 3m 50 de hauteur.

1997-1999 : travaille la céramique à Albisolla, Italie. Réalisation d’une nouvelle fresque, pour la ville d’Örebro, de 30 mètres de hauteur, située près de la citerne peinte en 1996, Åbyverket. Inauguration du Centre d’Art Contemporain de Midlanda, Suède, qui abrite la collection de la Fondation Bengt et Michèle Lindström, collection comprenant l’ensemble de l’oeuvre gravée, environ 800 oeuvres, et une sélection de peintures, sculptures. Réalisation d’un mural de 4mx10m en Suède, dans le hall d’accueil de l’Université d’Eskilstuna. Réalisation de deux fresques monumentales sur le barrage et d’un mural sur la centrale électrique de Akkats en Laponie suédoise face à Jokkmokk.

2000-2003 : peint toutes les faces d’un poids lourd remorque pour Scania, principal constructeur suédois. Réalise en Italie avec Adriano Bérengo une nouvelle série de sculptures en cristal. Termine la série Les Grands Prophètes, huiles sur toiles de 2mx2m. Ides et Calendes, édition suisse publie une petite mais luxueuse monographie, texte de Françoise Monnin. Publication d’un cahier, Le visage dans l’art de Bengt Lindström. Réalise une ample série de grandes peintures acrylique bleue, Femmes.

2003 : Bengt est atteint d’une maladie qui le prive de ses capacités à peindre mais les expositions continuent.

2004 : Le film de Dag Jonzon et Hans Östbom, produit par Dell’arte AB et Östbom Filmbild sur la vie de Bengt Lindström Lindström - Le Diable de la couleur et de la forme - est monté grâce au soutien de Film Västernorrland, de Länsstyrelsen Västernorrland et de Sveriges Television : le film est diffusé sur les chaînes de la télévision suédoise. Le Centre d’Art Contemporain de Midlanda ferme pour des raisons de politique communale.

2005-2007 : La sculpture de six mètres de hauteur, Le loup, réalisée pour Peab est inaugurée à Botkyrka-Stockholm. Le film Lindström - Le diable de la couleur et de la forme est montré au Centre Culturel Suédois de Paris et présenté en DVD. La collection de la Fondation Michèle et Bengt Lindström est transférée en donation au Länsmuseet i Västernorrland, à Härnösand, Suède. Édition des céramiques créées à partir de 1998 en collaboration avec l’atelier ”La Tuilerie”, Francis Delille en France. Inauguration de la Collection Bengt Lindström au Länsmuseet i Västernorrland, à Härnösand, Suède. Illustration d’un recueil de poèmes Sinfonietta fÖr Juliana de Sébastiano Grasso, poète et critique d’art italien.

2008 : Bengt lindström s'éteint en son domicile suédois le 29 janvier.

2008-2012 : Édition du premier tome présentant les œuvres de Bengt Lindström dans la Collection Krimaro qui rassemble plus d’une centaine d’œuvres de 1950 à 2000.Nombreuses expositions-hommage à l’oeuvre sont présentées dans les principales villes d’Europe. 

2012 : Rétrospective - Noir et Blanc dans l’œuvre gravée –au Musée d’Härnösand, Murberget, Suède.